A l’attaque du potager !

Les poules l’ont bien compris : au printemps, c’est au potager qu’il faut être… Mais elles n’ont pas encore tout à fait compris l’objectif et nous ont saccagé plusieurs plants de melons et de courgettes en l’espace de quelques heures ! Du coup, retour à la case départ et mise au point d’un plan de protection des fruits et légumes aujourd’hui.

Pourtant, on était plutôt confiants. Comme nous prévoyions un potager plus garni que l’année dernière, nous avons changé d’emplacement et nous nous sommes installés sur le deuxième niveau sous la maison (là où l’ancien propriétaire faisait déjà vraisemblablement son jardin). Cela fait déjà quelques semaines que l’on a repiqué des plants de courges, de potimarrons et de melons. Nous avions gardé quelques graines de chaque l’an passé (melon du maraîcher local, potimarron de notre voisine et courge du commerce), que l’on avait pris soin de planter et faire grandir en pot avant de les mettre en pleine terre.

Nos plans de cucurbitacées avant repiquage

Nos plans de cucurbitacées avant repiquage

Les poules s’en étaient donné à cœur joie le jour J, quand nous avions retourné la terre et mis à jour des dizaines de vers de terre, mais elles ne s’étaient jamais vraiment attaqué à nos plantations. Pour les doigts de Denis, par contre…

Repiquage des melons, courges et potimarrons

Poules et vers de terre

D’ailleurs, aujourd’hui, nos courges et potimarrons se portent comme un charme. Les melons étaient plus petits mais restaient vigoureux malgré tout.

Sur notre lancée, nous avons repiqué hier les tomates et les courgettes que Bernadette (la maman de Denis) nous a apportées la semaine dernière. Et là, le drame ! Les poules l’ont joué finement, les filoutes ! Elles ne sont pas restées dans nos jambes de la journée, mais une fois seules, elles s’en sont d’abord pris sauvagement à un melon et une courgette, officiellement déclarés décédés hier soir… Et rebelote ce matin ! A midi, nous déclarions la perte de deux courgettes supplémentaires et un melon.

Une courgette survivante, et une bien mal en point

Une courgette survivante, et une bien mal en point

Heureusement, il nous reste les courges, les potimarrons et les tomates

Heureusement, il nous reste les courges, les potimarrons et les tomates

Donc grand branle-bas de combat cet après-midi : nous avons dégainé piquets et grillage, pour parquer nos légumes ! On espère que ce sera suffisant pour dissuader les poulettes et qu’elles n’auront pas l’idée de sauter dans l’enclos depuis le mur supérieur. Si elles se retrouvent coincées là, on est mal…

Grillage potager 1

Grillage potager 2

Et nous avons planté à nouveau quelques graines de melons et de courgettes (données par Bernadette) en pot, en espérant qu’elles sortiront rapidement.

On croise les doigts !

On croise les doigts !

Bon, à côté de ça, on les aime quand même bien nos poules. Elles sont plus efficaces que les précédentes, puisque nous avons quasiment deux œufs par jour depuis déjà quelques temps (alors que nous les avons depuis à peine un mois. Les autres avaient mis au moins 4 mois avant d’être aussi bien calées). Et puis, elles sont hyper sociables, on dirait presque des chiens tant elles nous font la fête quand on rentre le soir !

Publicités

4 réflexions au sujet de « A l’attaque du potager ! »

  1. eh ben, on vous avait prévenus, non!? c’est en faisant qu’on apprend. Dommage quand même, les plans étaient jolis!….
    Geneviève

    • Gnagnagna !! Franchement, elles n’avaient pas touché les courges, donc on pensait qu’elles avaient compris ! Bon, OK, ce ne sont que des poules… et manifestement, les poules, ça ne s’éduque pas ! Enfin, c’est pas bien grave, maintenant au moins, on est parés !

  2. Ping : En attendant le printemps | Gergovie Côté Sud

  3. Ping : Portail en bois maison | Gergovie Côté Sud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s